Les jouets anciens, c’est beau et déco

De nombreux musées possèdent des collections de jouets anciens. En serait-il ainsi si ces merveilleux objets n’étaient pas dotés d’un supplément d’âme qui les éloigne très nettement du statut de simple gadget ou pire, de niaiserie pour bambin. Non leur fabrication extrêment soignée relève d’une époque où le cahier des charges de leur fabrication tenait pour essentielles la qualité et la beauté plutôt que le coût dela confection. Même certains jouets de bazar de cette époque conservent un charme plus puissant que certaines productions sérieuses d’aujourd’hui. 

Parmi les meilleurs exemples, citons dès la fin du XIXe siècle les paquebots Märklin et les bateaux Radiguet, les automates Roulet-Décamps… Dans les années 30 les extraordinaires jouets Citroën ou l’incroyable Alfa Romeo P2 de la marque CIJ mais aussi l’iconique hydravion Jep. Après guerre, les robots prennent relais au Japon avec Nomura et Marusan qui produisent des robots d’un graphisme abouti. En règle générale, bateaux, voitures, camions en tôle et autres jouets animés sont de merveilleurs objets à contempler. Disposés dans une vitrine, sur une étagère, un meuble ou bien parfois sous une cloche en verre, ils donnent tout leur éclat. Un seul jouet ancien peut donner une note particulière à une pièce dans une maison : salon, bureau ou salle à manger. Outre leur impact visuel, ils donnent beaucoup à dire : leur histoire, leur époque, leur animation.